Les auteurs 2021…

AMBLARD Paule

Paule Amblard

Paule Amblard, historienne de l’art spécialisée dans l’art chrétien du Moyen Âge, elle est l’auteur de nombreux ouvrage et collabore à diverses revues.

Écrivain et historienne de l’art, elle a enseigné pendant plusieurs années, à l’École cathédrale de Paris, spécialisée dans l’enseignement de la pensée chrétienne. Elle poursuit cette activité d’enseignement lors de ses conférences.

Paule Amblard écrit aussi pour les journaux et plusieurs revues : Le Monde des religions, Le Monde de la Bible, Témoignage chrétien et Magnificat. Elle collabore à l’écriture et à la réalisation de productions sur des thèmes bibliques et la vie des saints destinés aux enfants.

ANCA Marina

Marina ANCA est une écrivaine française. Elle a fait carrière dans la mode et la publicité avant de publier sa propre histoire, puis des livres jeunesse à la fois ludiques et éducatifs. Passionnée par la photographie, l’auteur illustre ses contes pour enfants avec des clichés pris durant ses voyages.

BENY Bertrand

Bertrand Bény, né en 1957, dans le Nord de la France, près de Lille a travaillé cinq ans au Centre de Transfusion Sanguine de Lille et a effectué des études en biologie à l’Université de Villeneuve d’Ascq. Enfin, il a passé un Master en Biologie forestière à l’université de Nancy.

Il a enseigné en tant qu’instituteur et professeur des écoles dans des écoles de la Côte d’Opale, notamment en école rurale.

Il a commencé à écrire à l’âge de 55 ans : « Le lac blanc » et « Le loup des dunes » aux éditions Sentiers du livre ; puis « Les chemins d’obsidienne », récompensé par le prix La Cour de l’imaginaire, « J’ai dix ans, ma vie sera extraordinaire » et « L’immortalité est un renoncement » aux éditions Rroyzz.

 

Un prochain roman : « Quand les loups hurleront à Bononia » sortira au cours de l’année 2021.

CARLI José

José Carli est né en 1976. Il grandit dans une toute petite ville du Pas-de-Calais, avant de s’installer dans la métropole Lilloise.

Il étudie les Lettres et Civilisations anglaises et américaines et obtient une licence en 2000. Amateur de nouvelles technologies depuis l’enfance, il décroche un poste de responsable informatique dans une école internationale renommée en 2005. Guitariste, compositeur, et grand mélomane, il publie en 2006 sous le label Musea Records, un album de musique électronique intitulé Garajazz, aux accents rock, jazz, et world music.

Mais par dessus tout, José est un passionné de littérature. Ses romans, et contes fantastiques sont inspirés de tous ces univers qu’il affectionne tant. Ses textes se nourrissent de ses lectures classiques, autant que des auteurs de littérature fantastique qu’il admire, comme Graham Joyce, Neil Gaiman et Orson Scott Card, ou encore du cinéma américain des années 80-90 auquel il voue un véritable culte (Zemeckis, Spielberg, Burton, Dante…).

CARRUE Vincent

Vincent Carrue est un auteur nordiste. Il puise son inspiration littéraire dans un parcours de vie où il fut autant le graphiste, l’éducateur social ou le géomètre.

Auteur d’une saga qui en compte six, inspiré par le monde du fantastique en général. Ils emmènent ceux qui s’y plongent dans un périple dont lui seul connaît la destination.

Ne manquant pas de sujet à aborder, l’auteur se consacre à d’autres ouvrages qui ne tarderont pas à rejoindre les bibliothèques des plus aventureux d’entre nous.

CERON POTTIER Corinne

Corinne CERON POTTIER est auteure depuis 2009 et a publié cinq ouvrages littéraires dont une biographie romancée, deux romans de société et deux romans jeunesse fantastiques pour des 6/10 ans. Depuis de nombreuses années, elle participe à de nombreux salons du livre régionaux en Ile-de-France ou en Normandie. La parution d’un troisième roman fantastique pour les jeunes est imminente. Ses projets actuels sont la publication prochaine d’un roman humoristique et d’un récit de nouvelles sociétales.

DARIO Alcide

« J’écris principalement des romans de l’imaginaire.

De la fantasy moderne, de la SF, du Thriller, ou des vampires.

J’aime passer de longs moments seul avec moi-même et les dizaines de voix dans ma tête. Des voix qui me racontent des bribes d’histoires.

J’aimerais m’attribuer le mérite de toutes ces aventures que j’ai écrites et publiées. Mais la vérité est que je ne suis qu’un instrument. Le vent me porte des idées et je ne fais que remplir les blancs.

C’est ça mon métier : boucher des trous. »

DEBRIFFE Martial

Le goût des autres…

Il est des hommes qui s’attachent, qui s’ancrent dans une terre qui les a choisis et qu’ils ont choisie… Comme une adoption réciproque pleine et entière. Martial Debriffe est de ceux-là. Lui, le petit gars du Nord se sent partout chez lui. S’il a posé ses valises et son cœur en Alsace il y a plus de vingt ans, il continue à sillonner la France en quête de nouveaux auteurs, heureux de s’enrichir de nouvelles rencontres qui font -il le sait- tout le sel de l’existence. Curieux, ouvert, il a le goût des autres. Ce n’est pas l’écrivain que l’on croise dans la vallée de la Bruche, c’est le voisin prêt à rendre service, l’ami à l’écoute précieuse, le sportif compétiteur dans l’âme, le défenseur de la cause animale, le passionné d’Histoire…

Les Rendez-vous sur Alsace 20 : un gage de proximité

Martial Debriffe, c’est une voix empreinte de bienveillance, un visage familier, un regard franc et un sourire rayonnant… Rien ne fait plus plaisir à ce chroniqueur investi et attentif que de partager un bon texte, une plume alerte, un auteur atypique et faire ainsi éclore d’autres talents. À la légitimité du professionnel s’ajoute le capital sympathie. Il est « à la page » en restant toujours à l’affût. À l’antenne comme dans la vie. Gourmand et gourmet de la vie et des bonheurs qu’elle peut lui procurer, il ne boude jamais le plaisir d’une poignée de mains, d’une discussion, d’un footing en forêt, d’un livre à découvrir, d’un débat sur les grands personnages de l’Histoire…

            Auteur, éditeur aux Éditions du Signe, maison d’édition phare du Grand Est, il mène une vie simple, saine et authentique, sans chichis ni faux-semblants. Et ça n’échappe à personne !

À 11 ans, à l’âge où les petites filles se verraient bien fées ou maîtresses d’école et où les petits garçons hésitent entre pompiers ou vétérinaires, Martial n’a aucun doute : « Je serai écrivain ». Les histoires et l’Histoire le passionnent et l’écriture est son moyen d’expression favori, mais les parents veillent au grain ! Soit. Les études -en Alsace-, le travail et les encouragements d’André Castelot, écrivain et auteur de nombreux livres consacrés à l’Histoire, le mèneront là où il devait être.

DELESCAUT Frédéric

Frédéric Delescaut est un grand passionné du Titanic et, pendant 25 ans, il a recueilli de nombreuses informations sur le destin unique de ce paquebot. Il a mobilisé ses connaissances de la naissance du paquebot à son naufrage dans un ouvrage « Le Titanic ». On lui doit également un roman policier, « Le manoir des secrets ». Né à Lille a résidé dans plusieurs villes des Haut de France, vivant en Belgique depuis presque 20 ans. Féru d’histoire policière, de crime mystérieux, de crime historique…..J’ai depuis écrit quelques histoires policières. J’ai créé deux héros pour résoudre ces affaires non résolues leurs destins est-il lié? Vous retrouverez deux catégories de livres: Série Documentaire: -Titanic,la légende au-delà du destin. -Et si la vérité était ailleurs?,Adolf Hitler. Série Policière: -Le Manoir Des Secrets. -Les Deux Visages D’une Vengeance. -L’Ombre Du Passé. -Le Crépuscule De l’Oubli/Le Mystère Du Vignoble. -La Vierge à la rose/Les larmes de la vallée. Toujours disponible sur Monbeaulivre.fr Retrouvez-moi sur: https:/www.facebook.com/delescautfrederic/

DENAES Jean Paul

Enseignant retraité, originaire des Flandres, Jean-Paul Denaes s’inspire de son parcours professionnel  pour écrire ses romans, porté par l’envie de partager avec le lecteur des émotions et des réflexions. Ses récits trouvent leur source au sein de notre belle campagne flamande.

DESTURVAL Philippe

Auteur de plusieurs romans dans différentes thématiques, Policer, Aventure et Historique, Philippe Desturval a publié son 5ème ouvrage qui change diamétralement des précédents sujets. Présent lors de salons toutes régions confondues, l’univers de son dernier roman biographique intitulé ‘’ Mes parents que j’aime ‘’ nous ramène à ce que nous sommes tous, le fruit d’un amour entre deux êtres. Comme dans l’ensemble de ses autres romans, vous rencontrerez le mystère, l’intrigue et la découverte de l’inimaginable à travers le quotidien de sa jeune héroïne qui doit faire face à la réalité d’une vie qu’elle ne maîtrise pas et qui pourtant ne lui est pas si étrangère.

DEVAUX Guillaume

© Samuel Kirszenbaum

Guillaume Devaux est né à Roubaix en 1990. Après des études à Sciences Politiques, Cambridge et la Sorbonne, il entre au ministère de l’Économie et des Finances et rejoint l’ambassade de France en Égypte avant de s’installer à Lille pour créer la première entreprise en banque et finance solidaire

DHEE Amandine

crédit photo : Maud Bernos

Amandine Dhée est écrivaine et comédienne. L’émancipation, notre rapport à autrui et à notre environnement de vie sont les thèmes récurrents qui marquent son travail, distingué par le prix Hors Concours pour La femme brouillon en 2017.

Son besoin d’exploration des formes l’amène régulièrement sur scène pour partager ses textes lors de lectures musicales ou encore pour y interpréter un rôle dans l’adaptation de ceux destinés au théâtre.

DUFETEL Patrice

A la ville chirurgien-dentiste, depuis toujours poète, écrivain, privilégiant les formes courtes, l’instantané, le vivant, qu’il soit grave ou dérisoire.

Attaché à la terre et à ma Picardie natale, j’enchaîne, depuis quelques années, recueils poétiques, récits de vie, romans et nouvelles.

A  Esquelbecq,  je présenterai « Hôtel Princesse » aux Editions Thot, un roman qui a pour cadre la Côte d’Opale, ainsi qu’ « Haïku de soleil » , co-écrit avec le dessinateur Jean-Michel Delambre.

FAZI Mélanie

Principalement remarquée à ses débuts pour ses nouvelles fantastiques, Mélanie Fazi a publié trois recueils et deux romans relevant de ce genre avant de se tourner plus récemment vers la non-fiction. Son dernier ouvrage, L’Année suspendue, est un récit autobiographique explorant l’étrangeté de se découvrir sur le spectre de l’autisme à plus de quarante ans. Elle est également traductrice d’auteurs anglophones et co-animatrice du podcast Procrastination consacré aux techniques d’écriture.

FONTAINE Maxime

« Grand admirateur de David Lynch, Alan Moore ou Georges Méliès, pour ne citer qu’eux, Maxime Fontaine s’inspire de ces illustres modèles pour perfectionner ses talents de conteur. Sa grande imagination se déploie au travers de projets aussi variés qu’une trilogie jeunesse (Ezoah), une BD autobiographique (Chroniques d’une famille recomposée), un thriller historique (Mes vies à l’envers) ou encore une série fantastico-policière (Les 100 visages de Soryan Nesh). Serial-constructeur d’univers, Maxime a toujours mille projets en tête, dont quelques centaines qu’il a bon espoir de terminer, vers la fin de l’année en cours. Ne lui dîtes pas qu’il n’en publiera que deux ou trois au final : il serait capable de ne dormir que dix minutes par nuit, pour vous prouver le contraire ! »

FOURCROY Nelle

Nelly Fourcroy-Masson
On la nomme Nelle, elle conte des histoires depuis longtemps dans les écoles, les bibliothèques parfois dans des lieux insolites  et souvent en balade dans la nature. Elle anime des ateliers-philo avec les enfants ou les adultes. Elle réalise des peintures et des collages poétiques et puis elle écrit des poèmes et des histoires…

GUILHEMERY Odile

Odile Guilheméry s’est toujours intéressée à la poésie et à la littérature. Elle a
composé des poèmes, écrit des paroles de chansons. Elle tient depuis de
nombreuses années des chroniques sur son blog. Elle est passée avec bonheur au
roman, en l’occurrence un polar prenant en compte son goût pour la poésie et
l’étude psychologique de personnages.

HOYAS Christophe

Depuis l’enfance, les frères Rodolphe et Christophe Hoyas se racontent des histoires et les dessinent. La bande dessinée leur est alors apparue comme une évidente manière de combiner ces deux pôles d’intérêt.

La découverte de la peinture, à l’adolescence, les passionne également. Leurs planches sont donc réalisées, comme leurs tableaux, en couleurs directes uniquement.

Ils ont déjà publié 2 albums jeunesse – Jurassik, le Petit Dragon – et le 4ème opus de leur série de BD  Fa Seiryu.

JONCKEERE Régis

Régis JONCKHEERE Fonctionnaire territorial au sein de la ville de Coudekerque-Branche. Il est chargé de réaliser des expositions historiques et des événements culturels. Il est actuellement Conseiller municipal à TETEGHEM-COUDEKERQUE-Village depuis 2008, et depuis mars 2015, Délégué Départemental de l’Éducation Nationale. Régis a créé plusieurs associations dédiées à l’histoire : l’Association Culturelle « Histoire et Patrimoine de Coudekerque » et l’Association « La Brigade Vandamme » qui fête, cette année, son vingt-cinquième anniversaire. Très actif et reconnu dans le monde de la reconstitution historique, il est à l’origine de la première édition du camp de Coudekerque-Branche en 1997. Il en est toujours l’un des organisateurs aujourd’hui. Il a également contribué au succès de diverses manifestations historiques organisées par l’armée de Terre. Depuis son plus jeune âge, Régis est passionné par l’Histoire, une passion familiale transmise par son oncle paternel, Jean-Pierre, qui fut professeur d’histoire et de géographie. Il est Titulaire de l’insigne d’honneur du Centre d’Entraînement de l’Infanterie au Tir Opérationnel – 122e régiment d’infanterie, Lieutenant de la Réserve citoyenne ainsi que Membre de La Société Dunkerquoise d’Histoire et d’Archéologie. Auteur de trois livres sur le Premier Empire et la région des Hauts de France.

JOTHAM Justine

Née en 1986 à Dunkerque, Justine Jotham est docteure et maître de conférences en Littérature française. Elle est passionnée d’écriture et de lecture. Ce qu’elle aime par-dessus tout ? Dévorer des romans jeunesse et en écrire. Elle adore aussi rencontrer ses lecteurs.

KNOCK Vincent

Vincent Knock est né en 1973 à Lille. Titulaire de trucs universitaires très utiles pour gagner au Trivial Pursuit. Après des études supérieures fatigantes, il est devenu enseignant pour se reposer. Repaire de fantômes, une maison hantée à Lambersart est son 5ème roman. Il met en scène une bande d’enquêteurs-skateurs, la Sk8 Division, qui résout des énigmes entre deux glissades. Il en propose une étude à destination des écoles dans un guide pédagogique 9 séances pour lire Repaire de fantômes.

LE CHEVALIER Guillaume

Dans ses petites voitures, ou sur une feuille à dessins, Guillaume assistait aux aventures fantastiques d’innombrables personnages. Plus tard, une professeure a ravivé en lui l’envie d’écrire de nouvelles histoires, et de les partager. En 2015, Guillaume a fait le pas de se faire éditer. Contes, nouvelles, romans et albums jeunesse, poèmes racontent la mer, la musique, le voyage. Bref, la vie.

Guillaume est aussi conteur. Une autre manière de donner vie à ses personnages.

LEDUC Frank

Formateur et coach en management, passionné d’Histoire, de sport et de nature, Frank Leduc est révélé en 2018 par son premier roman et bestseller « Le Chaînon manquant » aux Éditions Les Nouveaux Auteurs (Prisma Media) et Pocket. Un thriller scientifique avec lequel il remporte le Grand Prix Femme actuelle du roman de l’année présidé par Gilles Legardinier.

Ses romans suivants sont des pages turner au stylé très addictif, « Cléa » en 2019, « La mémoire de temps » en 2020.

LOWIE Rosalie

Rosalie Lowie est une autrice française (littérature polar et roman contemporain). Originaire de la région parisienne, diplômée en gestion et management (Paris Business School), elle s’installe sur la Côte d’Opale, où elle exerce le métier de responsable Ressources Humaines, puis, y construit sa vie et sa famille. Passionnée de livres et d’écriture, elle franchit le pas en réalisant ses premiers écrits.

« Un bien bel endroit pour mourir » (polar), primé « Grand Prix Femme Actuelle 2017 » (Président du Jury Gilles Legardinier), Editions les Nouveaux Auteurs (mai 2017) ; format France Loisirs (1er semestre 2019) ; formation Pocket (juillet 2019). Ce polar rythmé se déroule sur la Côte d’Opale, aux portes de l’Angleterre, dans une station balnéaire. Le héros, Marcus Kubiak, un policier profondément humain, va être confronté, à une plusieurs crimes mêlant notables et migrants. Ce polar est le premier d’une série de polars à venir, avec le même héros. Une suite est prévue pour septembre 2021.

« Quand soudain bruissent les ailes des libellules », Editions Les Nouveaux Auteurs 2 (Janvier 2020). Un roman contemporain d’aventure romanesque et historique sur l’émancipation des femmes et la transmission intergénérationnelle.

« Quelques mots à vous dire… » (avril 2019) (recueil de nouvelles) écrit avec 3 autres auteurs Dominique Van Cotthem, Émilie Riger et Frank Leduc

« Un hôtel à Paris » (mai 2020) (recueil de nouvelles) écrit avec 3 autres auteurs Dominique Van Cotthem, Emilie Riger et Frank Leduc

MESSIANT Jacques

Depuis quarante-cinq ans, Jacques Messiant veille à mettre sa région en lumière, sous ses aspects patrimoniaux les plus variés : cuisine, estaminets, carnavals, sorcellerie, jeux avec animaux…

Chevalier des Arts et des Lettres et des Palmes académiques, il a obtenu, entre autres, le Prix Georges-Goyau (histoire et sociologie) de l’Académie française (2001), le Grand Prix des Lettres de la SSAA de Lille (2006), le Prix Paul Sébillot du floklore français à Epinal (2010) et le Prix Luc Verbeke du KFV / Belgique (2015).

 

Son site : http://jacquesmessiant.e-monsite.com

MIANNAY Céline

Parisienne installée dans le Nord de la France, Céline Miannay aime le chocolat, les chats, la vie de famille, contempler la nature, prendre l’avion, mais surtout elle aime imaginer des histoires feel-good empreintes d’amour et d’optimisme.
De Paris à New-York en passant par le Québec, ses romans emmènent les lecteurs en voyage à la rencontre de personnages attachants qui redonnent le sourire.
Elle est l’auteure de : « Tous les bonheurs du monde » publié chez City Editions, et « Souviens-toi que tu m’aimais ». Son troisième roman « Tout ce qui vaut la peine » sortira en juin 2021. « 

MISEROLE Ludovic

Passionné d’histoire et de cinéma, Ludovic Miserole s’est fait une spécialité de nous raconter le destin de personnages secondaires, oubliés. Celui d’êtres ordinaires ayant vécu des évènements extraordinaires, nous permettant ainsi de visiter la grande Histoire par les coulisses. De cette façon, il nous a narré l’incroyable destin de Rosalie Lamorlière qui servit Marie-Antoinette à la Conciergerie, ou encore celui de Zamor, esclave épris de liberté, page de Madame du Barry, qui jouera un rôle non négligeable dans la mort de sa maîtresse.

Avec ses derniers romans, l’auteur nous propose de partir à la rencontre de ces femmes, épouse, maîtresse ou simple catin, qui ont eu le malheur de croiser la route du Marquis de Sade.

MORAL Thierry

Quand il ne raconte par sur scène, il raconte dans des livres. Il a publié plusieurs ouvrages aux Éditions Téètras Magic et participé à deux ouvrage collectifs aux Éditions Le Rosier Grimpant. Il a publié 8 romans chez différents éditeurs : Lunatique, Stellamaris, Atine Nenaud, Lys Bleu, IS Édition ainsi que des recueils de nouvelles ou de théâtre chez Spinelle et 5 sens éditions. Cette
saison, il publie « Dame Pissenlit » chez MVO Éditions et « Après l’inondation, une épopée » chez Rhéartis

NOBLOT Anne

Anne Noblot est gynécologue en semaine et auteur le week-end, quand elle ne préfère pas dessiner ou faire de la photo. La région dunkerquoise n’a pas de secret pour elle, puisqu’elle y est née et y exerce sa profession depuis + de 30 ans. Elle écrit en butinant plusieurs genres : roman, polar, poésie, littérature jeunesse, mais sa préférence va aux nouvelles courtes et intimistes. Animatrice d’ateliers d’écriture, elle intervient en milieu scolaire et en bibliothèque, ainsi qu’à chaque manifestation de l’asso LES LITTOERALES.
Fidèle de la Nuit des livres d’Esquelbecq, elle y revient toujours avec bonheur. Cette année elle y présente son petit dernier : « la frontière » aux éditions Airvey.

OTTELARD Nadine

Ex-professeur de lettres à Lille, spécialiste de l’histoire du théâtre à la faculté de Valenciennes, formatrice pédagogique, Nadine Ottelard, actuellement conférencière et lectrice-correctrice, consacre également son temps à l’écriture. Elle présente aujourd’hui 2 nouveaux livres.

Ouvrages parus en 2021

« Les origines sacrées du théâtre » 2021

Un essai sur la naissance du théâtre et sur les mythes grecs.

« Requiem pour une souffrance incrustée » 2021

Qu’est devenue Espérance, l’héroïne du 1er roman de l’auteur, depuis sa psychanalyse ? Ce 2ème roman y répond également dans un triptyque  qui couvre le décès de son enfant, l’épreuve de la covid19, les amours mortes, les amours naissantes… Ou comment les épreuves de la vie, les rencontres permettent de grandir.

Autres Livres présentés

« D’ici-bas à l’au-delà » 2016

Mort, phase incontournable de l‘existence humaine… Concept lié au temps avec un début et un terme. Évidence. Passage de l’incompréhensible, de l’inconnaissable à une dualité créatrice, existante, la Vie, la Mort… pour un nouveau retour à l’inconnaissable appelé l’Au-delà… présenté par l’auteur à travers différentes cultures, époques, religions… ainsi qu’une réflexion sur le sens de la mort et sur ses expériences personnelles.

« J’élèverai mon fils » 2017

Témoignage émouvant d’une mère sur le combat de son fils contre un cancer du poumon annoncé brutalement par un cancérologue inhumain « Il vous reste 3 mois de vie ». Alors commencera pour Julien, tout juste papa, un défi : élever son fils le plus longtemps possible.

« Je ne peins pas l’être, je peins le passage… » 2018

Un roman en forme de triptyque pour relater le parcours de l’héroïne dans un assemblage de tableaux juxtaposés, une bigarrure, une mosaïque de pièces qui prennent peu à peu sens grâce à un travail psychanalytique. Une écriture originale, fluide, prenante, addictive selon ses premiers lecteurs !

RIGER Emilie

Emilie Riger vit dans le Loiret, un endroit parfait pour élever trois petits lutins. Ancienne historienne de l’art et diététicienne, elle a reçu en 2018 le Prix Femme Actuelle – Les Nouveaux Auteurs du roman Feel Good pour Le temps de faire sécher un cœur (parution chez Pocket en juin 2020), et le Prix de la Nouvelle Quais du Polar pour Maux comptent triple. En 2019 ont été publiés Les Assiettes cassées et L’amertume du mojito. Top to bottom vient de paraître (2020).

RIBAULT Thierry

Chercheur en sciences sociales au CNRS, Thierry Ribault est co-auteur avec Nadine Ribault de Les Sanctuaires de l’abîme – Chronique du désastre de Fukushima, aux Editions de l’Encyclopédie des Nuisances (2012). Après dix ans d’enquête au Japon, il fait paraître Contre la résilience – À Fukushima et ailleurs, aux Éditions de L’Échappée (2021). Dans cet ouvrage relatif à la gestion du désastre nucléaire de Fukushima, il décrypte une idéologie de l’adaptation des populations et du consentement au désastre et à ses suites.

ROGER Jean-François

Jean-François Roger a grandi dans la région dunkerquoise. Après être allé au Lycée du Noordover de Grande-Synthe, il a commencé des études de Droit à Boulogne-Sur-Mer, qu’il a terminé à l’Institut des Hautes Etudes Européennes de Strasbourg. En 2009, après avoir été Assistant du Procureur de la République de Boulogne-Sur-Mer, il est recruté comme juriste par l’association France terre d’asile afin d’informer les migrants présents dans les camps du Littoral Nord (de la frontière belge au boulonnais) de leur droit à demander l’asile en France. Il organise des maraudes d’information en collaboration avec le Haut-Commissariat aux Réfugiés des Nations Unies. En 2011, il coordonne un projet européen (France/Italie/Grèce) d’identification des besoins primaires des Mineurs Non Accompagnés dits en « transit », pour les jeunes migrants ne souhaitant pas se stabiliser en France. En 2012 et jusqu’en 2019, en collaboration avec le Conseil départemental du Pas-de-Calais, et pour le
compte de France terre d’asile, il dirige les établissements de mise à l’abri et de stabilisation de Mineurs Non Accompagnés ouverts à Saint Omer puis Arras et Liévin. Aujourd’hui, Jean-François Roger travaille auprès de l’association Habitat insertion où il dirige un établissement d’accueil de Mineurs Non Accompagnés dans les villes de Lillers et Bruay-La-Buissière. Fort de son expertise et de ses milliers de rencontres, il s’associe à Claude Roméo (son ancien Directeur à France terre d’asile) afin de donner la parole aux mineurs étrangers, pour qu’ils présentent leurs histoires, leurs parcours, leurs projets loin des clichés parfois donnés dans les médias. Ils se sont associés à Noémie Paté (Sociologue) afin de retranscrire au plus près les réalités de ces jeunes.

SAELENS Jean-Louis

Né à Tournai, en Belgique, le 23 octobre 1953, passionné par la photographie dès son plus jeune âge.

Autodidacte, il «monte» à Paris dans l’espoir de trouver un travail dans un laboratoire avec pour plus gros bagage, sa vocation.

Chez «Pictorial Service» à Paris, il découvre les tirages en noir et blanc des plus grands photographes qui éveilleront ses sentiments les plus profonds et révéleront son insatiable soif de pureté. Passionné et attiré par la courbe, la lumière et l’expression, ses préférences vont à Jean-Loup Sieff, Tina Modotti ou Manuel Alvarez Bravo.
En 1977, il installe dans le Pas de Calais et y exerce sa profession.

Sa persévérance et son travail le mèneront à poursuivre son chemin en solitaire, comme photographe professionnel. Il accumule depuis ses clichés : nus, paysages, scènes de vie… Il tire en noir et blanc ses images fixées au gré de ses promenades, de ses rencontres, de ses passions et de ses amours.

A 50 ans, il mène une réflexion sur son travail. Il décide un virage et brave la critique lors d’une première exposition «Littoral, vue sur la mer». Il y dévoile le côté sentimental et nostalgique de ses compatriotes attachés à leurs racines avec des prises de vues qui sont le pur reflet de la côte belge avec son ciel bas et ses gris moirés typiques des côtes nordiques. Avec «Hong Kong Sinfonietta», il réitère, sa première expérience, positive. Il affiche cette fois l’harmonie et la grâce, l’accord entre l’instrument et la musicienne dans un site propice au recueillement où la musique prend toute sa dimension, l’abbaye de Saint Riquier. Il y démontre l’importance du lien physique, presque charnel, et de l’environnement.

Suivent d’autres séries : «Bords de Mer»,  «SolitaireS» dont est tiré son premier livre dans lequel il dévoile «à qui veut entendre,  murmurer ou plutôt voir !» sa personnalité avec le temps. «SolitaireS», une édition révélatrice de l’homme qui s’interroge, accepte, contemple puis enferme la pureté de l’élément recueilli dans son contexte.

Les expositions se suivent, en 2007/2008,  «Ecosse» résumé de fréquents passages sur l’Ile de Skye. Tirages noirs et blancs aux contrastes durs et forts. «Ivresse Tango» traite d’un spectacle inspiré par le tango. En 2009, «De Natura Rerum» recherche sur les graphismes découverts dans les végétaux, en 2010, «Impressions». «Instants de Vies» : images instantanées de rencontres dans la vie de tous les jours et de tous les endroits. Expositions à Brilon, en Allemagne, à Saint-Omer, Amiens, Roubaix, Bruxelles.

«Réunions abandonnées», sa dernière démarche en date, présente des photos de chaises vides, abandonnées, croisées tout au long de son chemin de photographe (exposition dans le cloître de La Chartreuse de Neuville sous Montreuil, au Moulin de Maintenay, à Roubaix…). C’est le thème d’un second livre.

TADJER Akli

Akli Tadjer est l’auteur de treize romans, dont trois, Le Passager du Tassili, Le Porteur de cartable, et Il était une fois… peut-être pas ont été adaptés à la télévision. La Reine du tango (JC Lattès, 2016) a reçu le prix Nice Baie des Anges. Son dernier livre, Qui n’est pas raciste, ici ? (JC Lattès, 2019), lui a valu des articles dans le monde entier et des invitations dans de très nombreux médias.

TERNYNCK Elodie

Elle s’appelle Elodie Ternynck, elle est aide soignante et vit à Bavinchove un petit village du Nord. Elodie est passionnée de lecture depuis son plus jeune âge notamment les romans d’amour. A 28 ans, elle a eu envie de réalisé son rêve qu’elle pensait impossible, celui d’écrire son livre.
Elle a franchi le Cap et  » Coup de Foudre à la française  » est sortie de son imagination. Une new romance qui allie « Amour, Humour, Rebondissement et
sensualité », une histoire qui vous transportera le temps de quelques heures….

VANNEUFVILLE Eric

Eric Vanneufville est né en 1950, d’une famille traditionnellement implantée entre Flandre Lilloise et Mer du Nord, sur cette terre riche d’histoires, de coutumes et de langues, au contact des parlers flamands et picards.

Latiniste, helléniste et germaniste, passionné par l’histoire des pays riverains de la Mer du Nord et de leurs relations avec les régions tant méditerranéennes que nordiques, il consacra tout naturellement l’essentiel de ses études doctorales et travaux ultérieurs à ces Bas-Pays près de la Mer, dont la Flandre, extraordinaire territoire d’échanges économiques et culturels  dès la période médiévale.

Parmi ses savantes recherches mais aussi ouvrages à destination du grand public, on peut citer: Histoire de Lille, Origines de l’espace économique maritime saxon-frison, Charlemagne, Heliand, l’évangile de la Mer du Nord, Le coq et le lion, Histoire de Flandre, Vie de St. Folquin, Légendes de Flandre au fil de l’Histoire,, Le Front Flamand, de Bouvines 1214 à Cassel 1328,Pages flamandes de Moulins-Lille et Wazemmes,59 Fables de l’Histoire de Flandre, Légendes de Flandre, Petite Histoire des Maires de Lille 1790-2020.

Homme de terrain, inlassable découvreur des des terres flamandes, il décrit depuis plus de 40 ans les merveilles de cette Flandre dont la vocation transfrontalière inscrite dans la géographie s’est confirmée tout au long de l’Histoire. Il est aussi Officier des Arts et des Lettres et membre de plusieurs société historiques régionales.

VAST Patrick 

Chroniqueur radio, auteur, compositeur, interprète, Patrick VAST s’est toujours intéressé à la littérature de genre et s’est exprimé en tant que romancier et nouvelliste. Il s’est spécialisé depuis quelques années dans les romans de suspense.
Nuits grises – Le Chat Moiré éditions – 2019 (mi-novembre)
Duo fatal – Le Chat Moiré éditions – 2019
Passé double – Le Chat Moiré éditions – 2018
Potions amères – Le Chat Moiré éditions – 2017
« Nuits grises » :
Kevin et Pauline Roussel ont du mal à joindre les deux bouts. Pour que le couple ne se retrouve pas à la rue, Pauline cède aux sollicitations de Victor, le fils de la propriétaire. Un jour Kevin s’en aperçoit et tout risque alors de déraper. Suzy, une jeune femme vivant dans le même immeuble que les Roussel, va se faire la complice du meurtrier, et être happée dans une spirale infernale. Nuits grises, un roman noir, mais aussi de suspense, quand l’adversité devient assassine.

WOUTERS Josette

On pourrait commencer par : certains fument, d’autres boivent ou se droguent, elle, elle écrit… Depuis longtemps, sans penser à la publication. Jusqu’au jour où elle se lance. Parce qu’elle a, enfin, l’impression que c’est le moment de chercher un éditeur. Elle n’écrira jamais sa biographie, mais chacun de ses livres ou de ses contes livre une parcelle d’elle-même ou des gens qu’elle a rencontrés.

Les auteurs en résidence à la Villa Marguerite Yourcenar

MAILHOT Eveline

crédit photo : Sophie Kandaouroff

Eveline Mailhot est née en 1979 à Montréal. Après des études de philosophie à Paris, elle occupe divers emplois de rédaction avant de se consacrer à l’écriture et à l’animation de dialogues philosophiques avec les enfants. Elle publie un recueil de nouvelles L’amour au cinéma aux éditions Les Allusifs en 2011 et un roman Deux jours de vertige aux éditions Notabilia en 2016. Ses textes s’intéressent à la complexité des affects qui façonnent les relations intimes et aux rêves qui nourrissent et entravent les parcours individuels et collectifs. Boursière depuis l’automne 2020, elle prépare à l’Université de Montréal une thèse de philosophie inspirée par son activité littéraire et philosophique sur le rôle du récit dans la coconstruction de sens au sein des expériences dialogiques.

DERNIÈRES PARUTIONS
Deux jours de vertige, Notabilia, 2016
L’amour au cinéma, Les Allusifs, 2011

MANON Christophe

crédit photo : Maison de la Poésie de Nantes

« Christophe Manon écrit des livres de poésie et de singuliers romans, abouchant lyrisme contenu et expérimentations formelles, dodelinant d’une veine grotesque et fantaisiste à une autre plus concentrée et sombre, mais toujours parsemée d’épiphanies furtives et baignant tout entière dans une forme de grâce patiemment conquise. Un monde entier s’y dessine au travers de récits d’enfance plus ou moins cauchemardesques, de plaisanteries métaphysiques, d’odes chaleureuses à la camaraderie, affirmant le désir comme une méthode d’appréhension du réel et l’amour comme une page à réécrire chaque jour. » (Florian Caschera) Il a publié une quinzaine de livres de poésie, accueillis notamment par les éditions Nous et Dernier Télégramme, et deux romans parus aux éditions Verdier.

En 2015, il reçoit le prix Révélation de la Société des Gens de Lettres pour Extrêmes et lumineux (Verdier).

DERNIÈRES PARUTIONS

Extrêmes et lumineux, Tome 2 : Pâture de vent, Verdier, 2019

Pâture de vent, Verdier, 2019

Au nord du futur, Nous, 2016

Vie & opinions de Gottfried Gröll, Dernier Télégramme, 2017

Testament, d’après François Villon, avec un CD, musique Thierry Müller, Dernier

Télégramme / Bisou, 2017

JESUTHASAN Antonythasan

crédit photo : Cindy Sasha

Si l’on connaît son visage grâce au film Dheepan de Jacques Audiard (Palme d’or à Cannes en 2015) dont il est l’acteur principal, on sait moins qu’Antonythasan Jesuthasan est aussi l’auteur de quatre romans, de plusieurs recueils de nouvelles et de nombreux essais, pièces de théâtre et scénarios.

Il est né en 1967 à Allaipiddy, un village à l’extrême nord du Sri Lanka. Ancien enfant soldat du Mouvement de libération des Tigres tamouls, il arrive en France en 1993 où il obtient l’asile politique après un long périple depuis sa région natale. Il vit désormais à Paris.

Ses ouvrages, publiés de longue date en tamoul et partiellement en anglais, sont traduits aux éditions Zulma en France. Après la parution du recueil de nouvelles Friday et Friday en 2018, le public francophone découvre son oeuvre, extraordinairement novatrice. En 2021 paraîtra un nouveau roman aux éditions Zulma, Ichaa, traduit par Leticia Ibanez.

DERNIÈRES PARUTIONS

Ichaa, Karuppu Piradhigal, 2019 Roman à paraître en 2021 aux éditions Zulma

Traduction de Leticia Ibanez

Friday et Friday, Zulma, 2018 Traduction du tamoul (Sri Lanka) par Faustine Imbert-Vier, Élisabeth Sethupathy et Farhaan Wahab

Shoba, itinéraire d’un réfugié, Le Livre de Poche, 2017

Box, Karuppu Piradhigal, 2015

Kandy Veeran, Karuppu Piradhigal, 2014

Les auteurs présents sur le stand de Maisons d’Editions

VAUCHEL Christine

Christine Vauchel est auteur et peintre. Elle est membre de la Société des Poètes Français et de la Maison des Artistes. Elle vit à Saint-Omer (62). Ses deux passions sont pour elle des éléments naturels indispensables qui ont pris vie dès sa plus tendre enfance.
Elle sera présente sur le stand de Aubane Editions

LAMOTTE Thierry

Thierry Lamotte est originaire de Caudry (59). Il peint depuis toujours.
La peinture et le dessin sont pour lui les seules façons d’exprimer ses sentiments :
sentiments d’incompréhension, de tendresse. Il est particulièrement proche du monde de l’enfance … Cet artiste (qui se revendique également avec fierté « artisan ») très discret utilise nombre de techniques picturales. Il est également en perpétuelle recherche. Après une carrière bien remplie dans les arts graphiques, il a choisi depuis quelques années d’exercer sa passion à temps plein tout en se consacrant avec bonheur à l’écriture et à l’illustration de livres jeunesse. Ses aquarelles donnent aux livres douceur et originalité.

Il sera présent sur le stand de Miette Editions

DUHEM Jacqueline

L’historienne villeneuvoise Jacqueline DUHEM est membre de la commission historique du Nord. Elle participe également aux recherches du Cercle d’étude de la déportation et de la Shoah à Paris.
Elle sera présente sur le stand des Editions Les Lumières de Lille
Après avoir publié Ascq 1944, l’Oradour du Nord et Crimes et criminels de guerre allemands dans le Nord-Pas-de-Calais, elle s’est intéressée dans son dernier livre à Alexander von Falkenhausen, le « baron qui a gouverné le Nord-Pas-de-Calais et la Belgique » entre 1940 et 1944.

BOUVIER Michel

Ancien professeur à l’université catholique de Lille, Michel Bouvier est l’auteur de plusieurs romans policiers. Aujourd’hui retraité, il consacre son temps à l’écriture et anime une émission littéraire sur l’antenne lilloise de RCF.

A l’ombre des saules est son troisième roman historique après L’Emasculé du Cran-aux-Œufs (Pôle Nord, 2017) et La Folle de la rue Guyale (GG, 2019).

Il sera présent de 12h à 15h30 sur le stand Gilles Guillon Editions 

LANDLER Hans

Armentiérois de longue date, conseiller municipal, président de l’Association des Amis de la Cité de la Toile, Hans Landler est passionné par l’histoire de sa ville natale. Ancien infirmier militaire, cet historien autodidacte est l’auteur de nombreuses expositions consacrées à l’histoire d’Armentières. Il a retracé l’histoire d’Armentières au cours des deux conflits modiaux dans des ouvrages abondamment illustrés.

Il sera présent de 15h30 à 19h sur le stand Gilles Guillon Editions 

Les auteurs présents à l’Auberge du Château d’Esquelbecq…

CROS Anne-Laure

Anne-Laure Cros est une artiste française née en 1982.

Rempart, 2019-2020, techniques mixtes, pièces uniques.

 « Rempart » est une bibliothèque-muraille. Chacune de ses briques représente un livre ayant subi la censure d’une autorité. Tartuffe, La Bible, Alice au pays des Merveilles, Lolita, L’Odyssée, L’amant de Lady Chatterley… Et tant d’autres. Avec cette accumulation, « Rempart » montre l’ampleur des condamnations et élève symboliquement un mur de défense.  Jugés immoraux, pornographiques, politiquement incorrects ou blasphématoires en leur temps, beaucoup sont aujourd’hui des ouvrages de référence, étudiés à l’école.  Cette installation témoigne de la richesse de notre patrimoine mondial et de la nécessité d’accéder à la culture.  Les briques “recyclées” proviennent des chantiers de restauration du Château d’Esquelbecq (Nord). Par le passé, ce monument historique a accueilli Alphonse de Lamartine dont plusieurs œuvres ont été interdites et sont ici représentées. Esquelbecq est également connu pour être le “Village du livre”.

Elle présentera son ouvrage « A la recherche de la cigogne »

FEDOROWSKY Stéphane

Son travail est à la fois profond et ambigu, à la croisée de la photographie et de la peinture. L’artiste français a commencé sa scolarité à Paris avant d’élargir ses horizons à Los Angeles, où il a perfectionné sa technique dans l’utilisation de la gélatine argentée vintage. À New York, il a commencé ses premières expériences de photographe, inspiré par la ligne de ciel unique et les tons gris de la ville, qu’il a interprété dans les lignes pures et les compositions simples,

et les tons noir et blanc avec des touches de couleur, qui sont devenus des éléments critiques dans son travail.

Il présentera son ouvrage « Mémoires Tome IV – Wormhout et les kiosques à musique »

Lien vers site web

VAZEMSKY Dimitri

© Batisse-Dauquaire Nicole

Auteur, plasticien, éditeur

« le jubilant Dimitri Vazemsky » (Haydée Saberan, Libération), « possède surtout le talent rare de savoir marier la rigueur du récit à la magie d’images poétiques » (escales des lettres), « pour Vazemsky l’écriture et l’édition sont devenues une seule et même aventure, placée sous le signe de la rencontre et des voyages (le comptoir du livre, liège) « inclassable Vazemsky… Ecrivain? Editeur ? Plasticien ? Dilettante professionnel ou guetteur de sens? Tout cela à la fois? On cherche ses livres côté librairie, on les retrouve côté galerie ou musée. on pense qu’il joue avec les mots, et le voilà occupé à jongler avec les images, des photos, à composer de savoureux livres-objets. Bref il cultive l’ecclectisme » (Pays du nord) « Mille projets sont déjà en route. « (Le vrai Journal) « L’homme qui veut écrire une phrase de deux kilomètres de long sur une plage du nord (Stéphane Paoli, France Inter), « n’en est pas à son coup d’essai » (Marie claire) » Il est une sorte de Sophie Calle au masculin » (Geoffroy Deffrennes, La voix du Nord) « un drôle de passionnant jeune homme » (François Reynaert, le Nouvel Obs).

Lien site web

X